« Vivre, n’est-ce pas réfléchir, se posséder « 

Cette citation est extraite du roman « Le beau risque » publié en 1936 et écrit par François Hertel. Ce prêtre québécois, né en 1905, était considéré comme anticonformiste de par ces nombreuses prises de position politique. Même s’il fut expulsé de la Compagnie de Jésus, il ne reste pas moins un philosophe, essayiste et poète canadien qui résida longtemps en France.