Bonjour, bonjour

Dites voir, ça fait longtemps qu’on a pas échangé ! Excusez moi, je me suis permise quelques vacances. Mais qui dit vacances, dit aussi temps pour lire. C’est pourquoi je vous retrouve aujourd’hui dans un nouvel article pour vous donner mon avis sur Le pays des contes de Chris Colfer.

Le synopsis :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais. (1)

La plongée dans l’histoire :

Comme le synopsis l’annonce, ce livre est une réécriture de contes. On se plonge dans une histoire qui nous invite à suivre les aventures de deux jeunes enfants fort sympathiques, tout en redécouvrant les contes de notre enfance. Blanche Neige, Cendrillon, Le Petit Chaperon Rouge ou encore Boucle d’Or, ils y sont tous. Néanmoins, ils ont un peu changé depuis que Perrault ou les frères Grimm les ont laissé vivre leurs vies. Ce sont donc des personnages de contes quelque peu évolués et avec des problèmes qu’on n’imaginerait pas, qui vont accueillir et aider nos deux jeunes héros au travers de leurs péripéties. Pour retrouver les huit objets magiques qui sont la clé de leur aventure, Alex et Conner doivent traverser le pays des contes de long en large. Ils vont rencontrer les différents peuples des différents royaumes, tout en faisant attention de ne pas tomber dans les pièges des Loups et de la Méchantes Reine.

Résultat de recherche d'images pour "map le pays de contes"

 

Mon Avis :

Chris Colfer a réussi son défi. Reprendre tous les contes emblématiques de notre enfance, les remixer à sa sauce et finir avec un livre qui nous fait voyager un instant dans son univers. Bien que les histoires des personnages soient entremêlées et que l’auteur ait quelque peu fait évoluer leurs vies personnelles, on retrouve de nombreuse références aux histoires originelles. Tout cela nous permet de nous y retrouver dans un univers néanmoins différent de ceux que l’on connaissait. La mécanique bien ficelée des contes de fées est réutilisée ici pour servir l’histoire et nous permettre de ne pas perdre les repères que nous avons acquis tout au long de notre vie lorsque nous lisions ce genre littéraire. En effet, ce livre n’est pas que distrayant, il apporte aussi une morale, si ce n’est plusieurs, comme le font les contes de fées. Cela rajoute à l’envi de créer de nouvelles histoires, tout en ne bafouant pas les traditions propres aux contes.

« Ce ne sont pas vos souffrances ou celles que vous infligez aux autres qui comptent, mais ce que vous en faites. »

Ce premier tome marque le commencement d’une hexalogie (6 tomes), complétée d’un hors-série. C’est donc le début d’une grosse aventure pleine de rebondissements. Néanmoins, j’ai eu l’impression que chaque tome avait son histoire propre et que les réponses aux questionnements principaux de chaque tome se trouvaient dans les dernières pages du livre. Si cette hypothèse s’avère véridique pour les cinq autres tomes, c’est alors, selon moi, une très bonne nouvelle. Je déteste lorsque nous nous trouvons face à un très bon livre qui a des suites, mais qui, de part sa fin qui ne répond à aucune question fondamentale, nous laisse un suspens terrible et nous oblige à acheter la suite. Est-ce que c’est parce que je ne veux pas être bernée par l’industrie du livre ? Peut-être. En tout cas, le choix effectué pour la fin de ce livre nous laisse présager que les tomes sont tous reliés entre eux, mais qu’ils sont tout de même tous uniques.

En attendant de lire les prochains tomes et de vous partager mon ressenti sur la suite de l’histoire, j’espère vous avoir donné envie de dévorer. Dans le cas contraire, Nevermind, je retourne à mes lectures.

Julie.

Sources :

(1) http://www.michel-lafon.fr/livre/1296-Le_Pays_des_Contes_Tome_1_Le_Sortilege_perdu.html 


Articles similaires

Livres

Quand Bastien Jardot invente Laece Ryef.

Bonjour, bonjour. Encore une critique de livre ? Eh bien oui, en ce moment j’ai un peu plus de temps donc j’en profite et je fais des découvertes sympathiques. Je trouverai ça dommage de les Lire la suite…

Livres

Critique – Ulysse from bagdad

Bonjour, bonjour ! Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas fait une chronique sur un livre. A vrai dire, cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti de frisson – le frisson avec Lire la suite…

Livres

BookTube : LivrementAddict ♥.

Bonjour, bonjour !  Aujourd’hui on se retrouve dans un article un peu spécial qui, je l’avoue, sera subjectif. Pourquoi ? Parce que je vais vous présenter une très bonne amie de Fac. Je n’ai pas Lire la suite…