Bonjour bonjour !!

 

Ce week-end on se retrouve avec une nouvelle question, choisie par Solène de la chaîne LivrementAddict (1) et amie de FAC. Cette fameuse question est « Pourquoi est-ce que l’humain aime la vitesse » ? Je me suis posée la question après avoir appris l’accident d’un copain sur la route et je me suis dit « mais pourquoi est-ce que ça passionne tant les gens d’aller vite, qu’est ce qu’ils ont à y gagner » ?

La vitesse est arrivée dans nos vies en gros avec l’arrivé des machines, de la production de masse donc on va résumer ça à la révolution industrielle, fin XVIII° siècle. Cette notion est donc vraiment quelque chose de récent de nos vies puisque avant, la technologie ne permettait pas la vitesse. Cela à aussi engendré le changement de nos modes de vie. Alors qu’avant il fallait attendre des saisons entières pour avoir des récoltes et parfois les perdre suite à une mauvaise météo, il ne suffit plus que de quelques machines et l’argent cool à flot. Les agriculteurs deviennent secondaires et les gens vont dans d’autres villes dans les usines. Les automobiles font leur arrivée et là … c’est le drame ! 

Suite à la continuelle avancée technologique, on se retrouve aujourd’hui, XXI°siècle, 2015, des voitures allant toujours plus vite, des connexions avec la fibre, des emplois nous obligeant à être les meilleurs et les plus productifs, quelle belle vie ! Malgré tout, l’Homme à pris goût à cette vitesse et la recherche même. Cela se voit simplement sur la route. Autant à moto qu’en voiture, la recherche de la vitesse est continuelle.  Les accidents à cause de la vitesse représentaient, en 2011, 28% des accidents de la route.

La question du « pourquoi » peut être expliquée par plusieurs choses. La première est la création d‘adrénaline que provoque la vitesse. C’est la même chose que lorsque l’on fait du sport. Expérience personnelle : avant de rentrer dans la carrière de sauts c’est le stress total mais une fois lancée au galop, la liberté que cela procure, la sensation d’être en osmose avec son cheval et de n’être que deux dans ce monde, on ne veut plus quitter la piste, 1 minute c’est super long mais trop court ! En voiture c’est pareil. 

 

 

 

 

 

La seconde raison peut être l’évaluation de soi, de son potentiel. On souhaite tous se dépasser, connaître ses limites, savoir jusqu’où on peut aller. Quand on y arrive c’est la sensation de domination qui nous envahi ! Le désir de vitesse touche plus les hommes que les femmes, parce que les vrais hommes quand ils vont vites c’est des bonhommes wesh ! Et puis bien évidemment, si on y arrive une fois, pourquoi ne pas retenter l’expérience et aller encore plus loin..  Si ça marche bien pour vous, Nevermind ! Jusqu’au jour ou la vitesse ira plus vite que vous. 

On ne le diras jamais assez, mais la vitesse tue. Donc faites attention, et restez devant l’ordinateur à lire mes articles, c’est plus safe 😉 

 Julie.

 

Sources : consultées le 22/03/2015
(1) https://www.youtube.com/channel/UCw7jKRP9gqYZTC4_ZRJLG1A
http://www.psychologies.com/Planete/Societe/Articles-et-Dossiers/Pourquoi-nous-vivons-a-toute-vitesse
http://www.motorevue.com/site/psychologie-la-vitesse-fierte-du-male-dominant–55855-page2.html
http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/articles.php?lng=fr&pg=51

 


Articles similaires

Les questions de Julie

Offrez une seconde vie à vos vieilles binocles

Bonjour, bonjour Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un article qui peu faire du bien à plein de monde sans trop d’effort, le top non ? Portez-vous des lunettes ? Peut-être que quelqu’un de votre entourage Lire la suite…

Les questions de Julie

Mesdames, votre postérieur serait-il joli comme un cœur ?

Bonjour, bonjour Connaissez-vous ça : « ❤ » ? Je suis sûre que je n’ai pas besoin de vous expliquer que ce symbole représente un cœur, souvent utilisé pour représenter l’amour. Mais connaissez-vous l’origine ce symbole ? Si non, Lire la suite…

Les questions de Julie

« Joindre les deux bouts » : les origines.

Bonjour bonjour, Aujourd’hui on se retrouve pour un billet un peu nouveau sur le site dans lequel je vais vous expliquer les origines d’une expression de notre quotidien. Entre histoire et français, je vais commencer Lire la suite…