Bonjour, bonjour ! 

Quand j’écris cet article, nous sommes le 16 janvier 2017, donc avant tout : Bonne année à tous, qu’elle soit heureuse et extraordinaire à sa manière, comme l’a été 2016. Eh oui! Cela peut paraître bizarre, beaucoup pensent que 2016 a été une année catastrophique avec ses attentats, ses guerres, ses actions politiques locales ou internationales effrayantes. A travers cette rétrospective j’espère vous prouver que l’année a été remplie de petites ou de grandes choses, qui la rendent extraordinaire et unique

Pour commencer par chez nous, en France, plusieurs choses mémorables se sont produites. Souvenez vous de cet UEFA Euro 2016, certes nous n’avons pas gagné, mais il faut voir le bon côté des choses : cela faisait depuis 2006 que nous n’étions pas allés jusqu’en finale. De plus, après tous les scandales au sein de l’équipe de France, notre équipe nationale n’a pas faibli et s’est montrée à un très beau niveau. Sans oublier cette ambiance partout dans l’hexagone et cette solidarité partagée entre tous.  

© Maxppp –

En fin d’année, le 17 novembre exactement, notre Frenchie Thomas Pesquet s’est envolé pour un voyage de 6 mois dans la station spatiale internationale. Depuis ce jour il nous inonde de photo de la terre et de l’espace plus belles les unes que les autres. Le dernier français à avoir fait ce voyage était Philippe Perrin en 2002, et on ne connaît pas le nom du prochain 

Passons maintenant aux exploits en matière de santé. A ce niveau aussi plusieurs prouesses ont été réalisées, à commencer par le Téléthon édition 2016 qui a récolté 80 000 000 d’euros de promesse de don, ce qui va permettre à la recherche d’avancer encore un peu plus face aux maladies rares. D’ailleurs, certaines recherches ont beaucoup avancé. Grâce à la vague glaciale du Ice Bucket Challenge, les chercheurs derrière ce projet ont pu annoncer, le 25 juillet 2016 que deux gènes impliqués dans la maladie de Charcot ont été identifié. Un pas de géant vers la guérison grâce au 300 millions de dollars de dons fait à travers le monde.  

Afficher l'image d'origine

Photo AFP.

Notre belle planète, elle aussi, s’est améliorée en 2016. En Juillet 2016, on apprenait que le trou de la couche d’ozone s’était refermé de plus de quatre millions de kilomètres carrés. Nos petits gestes du quotidien ne sont pas vains et ne doivent pas être stoppés (on va y arriver !). L’autre bonne nouvelle de cette année passée est la repopulation d’au moins deux espèces: les pandas géant et les tigres sauvages. En effet, les pandas géants sont sortis de la catégorie « espèce en danger » et la population de tigre à l’état sauvage a augmenté grâce à la création d’espaces protégés du braconnage.

Nous avons vu beaucoup de petites pépites apparaître au niveau culturel. Sur le petit écran nous pouvons citer la passionnante série Stranger Things, étant la troisième série Netflix la plus regardée. Au cinéma, la sorti du Star Wars 3.5, Rogue One, a aussi fait parler de lui, avec pour le moment plus de quatre millions d’entrée, et le meilleur démarrage de l’année en France. Il est aussi important de se rappeler que Léonardo Di Caprio a (ENFIN) remporté cette année son premier Oscar pour le film The Revenant, depuis le temps qu’il l’attendait, on ne va pas le laisser passer. 

ROBYN BECK / AFP

Musicalement, nous avons découvert, grâce au film Suicide Squad, Twenty One Pilots, un duo de jeunes américains très prometteurs. En France nous avons fait la rencontre de la pétillante Jain avec son album Zanaka, plein de mixité. Enfin, les plus jeunes ont été ravis par le retour sur scène de la belle Selena Gomez, après un moment d’absence, ce qui s’annonce prometteur. 

REUTERS / PA

Dans le monde livresque, je pense qu’il faut se souvenir que c’est cette année qu’a choisi la grande, l’immense J. K. Rowling pour revenir sur le devant de la scène avec la pièce de théâtre The Cursed Child. En France, beaucoup de livres ont fait parler d’eux, comme
Un président ne devrait pas dire ça
, par les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme, révélant au grand jour les offs entre journalistes et président. 

En termes de jeux-vidéos, la folie de l’année 2016 a été Pokemon Go, ces émeutes et ces passionnés avec. Avec la fin de
l’année, Mario Run a aussi apporté son lot de passionnés, déchaînant l’internet. 

J’espère qu’avec ce florilège de bonnes nouvelles je vous aurais redonné un petit peu d’espoir pour 2017. Tout n’est pas toujours tout noir et après cet article je trouve que 2016 était même une très belle année. Soyez optimiste pour 2017, si vous n’y arrivez pas, Nevermind, on se retrouve en 2018 pour se refaire un bilan de 2017.

Julie.

Sources :
http://abonnes.lemonde.fr/planete/article/2016/07/01/le-trou-dans-la-couche-d-ozone-est-en-train-de-se-resorber_4961718_3244.html
http://www.lefigaro.fr/cinema/2016/12/19/03002-20161219ARTFIG00200–star-wars-rogue-one-meilleur-demarrage-de-l-annee-en-france.php

Articles similaires

Reflexion

Heureux sans sexe : être asexuel

Bonjour, bonjour,   Aujourd’hui, on se retrouve pour un article un peu spécial. En effet, je me base sur une « journée de » pour vous faire ce billet. Le 26 avril dernier se déroulait la « journée Lire la suite…

Reflexion

Si nous oublions tout et que nous recommencions ?

Bonjour, bonjour, Aujourd’hui, je vous retrouve pour partager avec vous une réflexion qui s’est installée en moi il y a quelque temps. Que se passerait-il si nous oublions tout, ainsi que notre histoire, et que Lire la suite…

Reflexion

Expression, d’où viens tu : « Un temps de chien »

Bonjour, bonjour, La langues française, et ces dérivés en patois, regorge d’expression qui viennent ponctuer le langage. On les utilises, parfois sans même en connaître vraiment le sens. Dans le cas où vous savez ce Lire la suite…