Bonjour, bonjour

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un article qui peu faire du bien à plein de monde sans trop d’effort, le top non ? Portez-vous des lunettes ? Peut-être que quelqu’un de votre entourage en a besoin ? Si vous êtes dans ce cas, vous connaissez ce besoin assez fréquent de remettre les verres à sa vue, et donc pourquoi pas, de changer de monture. Mais que faire de l’ancienne monture ? Il est possible de lui donner une seconde vie et recycler vos lunettes !

C’est en rangeant chez moi que je suis retombée sur une vieille paire et je me suis alors demandée ce que je devais en faire. Quand on ne sait pas, quoi de mieux que d’appeler sa petite moman ? Elle m’a alors dit que les opticiens reprenaient les lunettes inutiles pour les recycler. C’est en effet ce qu’a fait le mien, et quel sentiment du devoir accompli j’ai ressenti lorsqu’il m’a expliqué qu’elles serraient envoyées dans le tiers monde pour servir à des personnes qui n’ont pas les moyens de s’offrir ce luxe. Mais alors comment ça se passe vraiment ?

Lunettes sans frontière :

En redonnant vos anciennes paires à votre opticien ou votre pharmacien, il y a de grande chance qu’elles soient ensuite données à « Lunettes sans frontière « . Cette association, créée en 1974, s’occupe d’être le médiateur entre les opticiens et pharmaciens, et le tiers monde. Ses bénévoles récupèrent les lunettes qui leurs sont envoyées. Ils font subir toute une série d’étapes indispensables pour que les lunettes soient parfaitement propres, mesurées et triées. Tout cela sert à les envoyer au bon endroit et qu’elles soient utiles aux bonnes personnes. Une fois toutes ces étapes passées, les lunettes sont envoyées à l’internationale, où sont présents des « points de lunetterie ». Ces endroits de rencontre permettent aux personnes de venir essayer les lunettes à leur disposition.

Lunettes sans frontière ne sont pas les seuls à s’engager, lase met aussi au service du Tiers monde pour leur apporter les soins nécessaires. Tous les liens utiles sont, comme toujours, dans la partie « source », à la fin de l’article.

Petite histoire de la lunettes :

Apparues en Italie à la fin du XIIIème siècle, les lunettes n’ont cessé de s’améliorer et de se complexifier, jusqu’à devenir les lunettes connectées de Google. En 2016, on recense plus de 13 000 000 de lunettes vendues uniquement en France, alors je vous laisse imaginer dans le monde entier. Nous portons de plus en plus de lunettes et de plus en plus tôt. A cause de quoi ? Cela pourra faire l’objet d’un prochain article, néanmoins, ce qu’il est important de noter c’est que selon Centraal Bureau voor de Statistiek (CBS), aujourd’hui plus de six personnes sur dix portent des lunettes dans le monde.

Si toutes les personnes détentrices de lunettes prennent le réflexe de redonner leurs anciennes paires à leur opticien pour qu’elles servent à quelqu’un qui en a réellement besoin, je pense que certains problèmes du tiers monde pourront être simplifiés. Par un geste simple, il est possible d’aider certaines personnes à avoir accès à des soins adaptés à leurs problèmes. Alors Nevermind des vieilles paires de lunettes qui traînent dans un placard, aidons ceux qui en ont besoin.

Julie.

Sources :

https://www.lunettes-sans-frontiere.fr/

https://www.cbs.nl/en-gb/news/2013/38/more-than-6-in-10-people-wear-glasses-or-contact-lenses

Fondation KRYS GROUP

 

 

 


Articles similaires

Les questions de Julie

Mesdames, votre postérieur serait-il joli comme un cœur ?

Bonjour, bonjour Connaissez-vous ça : « ❤ » ? Je suis sûre que je n’ai pas besoin de vous expliquer que ce symbole représente un cœur, souvent utilisé pour représenter l’amour. Mais connaissez-vous l’origine ce symbole ? Si non, Lire la suite…

Les questions de Julie

« Joindre les deux bouts » : les origines.

Bonjour bonjour, Aujourd’hui on se retrouve pour un billet un peu nouveau sur le site dans lequel je vais vous expliquer les origines d’une expression de notre quotidien. Entre histoire et français, je vais commencer Lire la suite…

Les questions de Julie

169 ans plus tard : l’esclavage toujours pratiqué.

« Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l’esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes » Déclaration Universelle des droits de l’homme et Pacte International relatif aux droits civils et Lire la suite…